Découvertes des sondes DS18B20 et DS18B20PAR

L’astuce de demande d’échantillons chez MAXIM ne date pas d’hier, ça marche bien, très bien même. Il faut tout de même veiller à respecter un certain délai entre les demandes, paraît-il entre 2 et 3 mois.
Un DS18B20 coûte 3€ pièce, mais si on cherche bien, on en trouve à moins d’un euro pièce.

Mes derniers expériences en soudure date d’il y’a 10 ans, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas, sauf que je fais de gros pâtés dégueulasses.

J’utilise mon injecteur 5Volts pour interconnecter mon bus ; j’ai toujours mes 3 câbles :
Brun : 5 Volts
Blanc bleu : GND
Bleu : DATA

Le but étant de souder une sonde de température ou bout d’un RJ45 rigide et de lui enfiler une gaine thermorétractable.
J’ai deux DS18B20+ et deux DS18B20+PAR.
En effet, il existe deux modèles de DS18B20, le « normal » et son jumeau qui fonctionne d’office en mode parasite.
Le mode parasite consiste à alimenter le composant par le brin DATA du bus 1-wire.
Il est donc possible d’utiliser un DS18B20 « normal » pour l’utiliser en mode parasite, ce qui revient à utiliser directement un DS18B20+.

DS18B20+PAR la sonde de température en mode parasite par Dallas

Schéma DS18B20+PAR

Schéma DS18B20+PAR

Une installation très simple !
Contrairement au DS18B20 câblé en mode parasite (cf ci-dessous), sur le DS18B20+PAR il n’est pas nécessaire de relier la patte 3 à la patte 2.

C’est fou de se dire qu’un petit truc comme ça, peut nous apporter les informations de température, avec un identifiant unique, un protocole embarqué…

Le mode parasite contraint à avoir un nombre restreint de composants sur le bus.

La patte 3 du DS18B20+PAR ne sert à rien

La patte 3 du DS18B20+PAR ne sert à rien

Je sais que je ne les mettrais pas dans mon projet de maison, mais comme j’en ai, autant s’en servir pour effectuer des tests.

Un petit test avant d’enfiler la gaine thermo.

Test d'un DS18B20 avant mise en place de la gaine themo

Test d'un DS18B20 avant mise en place de la gaine thermo

Je laisse toujours les câbles non-connectés pour maintenir la solidité, puis j’y met le feu !!§§

Les DS18B20 résistent bien à la chaleur

Les DS18B20 résistent bien à la chaleur

Pas de craintes, les DS18B20 semblent bien résister au fer à souder et à la flamme.

DS18B20+PAR identifié avec gaine thermo

DS18B20+PAR identifié avec gaine thermo

Vue d'ensemble d'un DS18B20 sur RJ15 rigide

Vue d'ensemble d'un DS18B20 sur RJ15 rigide

DS18B20 avec alimentation 5 Volts

Schéma de câblage du DS18B20 en mode parasite

Schéma de câblage du DS18B20 en mode parasite

Schéma de câblage du DS18B20 en mode normal

Schéma de câblage du DS18B20 en mode normal

Deux branchements possibles, en mode parasite, ce qui revient à utiliser un DS18B20+PAR.

Plus logiquement, l’utilisation du composant en l’alimentant de 5 Volts dans sa patte 3.

Même procédé pour les soudures.

DS18B20 avec connexion 5V DATA et masse

DS18B20 avec connexion 5V DATA et masse

Que celui qui n’a jamais soudé et oublié d’enfiler la gaine thermo me jette la première pierre…
Et encore, je pourrais dire que c’est fait exprès mais il ne faut pas se leurrer, c’est déjà arrivé à tout le monde ! Sauf qu’après une certaine heure, je ne dessoude pas ! Na !

Voila pour la découverte des DS18B20, rien de bien compliqué mais souhaitant parler sur ce blog de la découverte domotique, jusqu’à  l’installation finale, il fallait faire une présentation de ces composants.

Ce billet est posté dans 1-wire. Mettre en favoris le permalien.

3 réponses à Découvertes des sondes DS18B20 et DS18B20PAR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.