Tonido sur Debian Wheezy

Logo Tonido

Logo Tonido

Voila bientôt un an que j’utilise régulièrement DropBox.
Très pratique, sauf que, à moins d’aligner, je suis limité à 2,5Go, de plus, je ne sais pas où sont stockées mes données personnelles.

A ce jour, il existe quelques alternatives sympathiques :

  • hubiC d’OVH : 25Go gratuit, mais je ne suis toujours pas garant de mes données.
  • syncany : Projet Open Source prometteur, mais rien de disponible à ce jour.
  • SparkleShare : Open Source, installable sur son propre serveur, très bon projet
  • Google Drive : Rumeurs ? Quelle confidentialité ?
  • OwnCloud : Open Source, très complet, full web (+ webdav), Android en cours, très bidouillable, prometteur.
  • Tonido : Freeware (hmm) fouilli et bien complet.
Mon utilisation tourne essentiellement autour de l’échange privé entre différents postes, quelques partages publics, sauvegardes de téléphones, fichiers à avoir sous le coude.
Mes besoins :
  • Client Windows.
  • Client Android.
  • Installable sur mon propre serveur.
  • Une interface web.

Le projet se rapprochant le plus est SparkleShare, c’est également le projet le plus soutenu par la communauté, celui qui évolue le plus à mon goût.
Sauf qu’après l’avoir essayé, l’interface web (SparkleShare Dashboard) est trop légère, ne permet pas l’upload, idem pour le jeune soft Android : pas d’upload et interface légère. L’ensemble du projet semble trop jeune malheureusement.
J’étais parti pour faire un billet sur SparkleShare et son DashBoard pour Android, mais en l’installant et à l’utilisation, je me suis rendu compte qu’il n’était pas encore assez mature pour répondre à mes besoins.
C’est un bon projet, il y ‘a une grosse communauté, il devrait continuer à faire parler de lui.

Même discours OwnCloud, ça bouge beaucoup, mais ça manque de finalité sur l’ensemble.
L’interface web est parfaite, le synchro Windows / Cloud se fait via un lecteur réseau grâce à webdav.
L’appli Android est en développement.

Je possède un serveur kimsufi qui fait serveur mx, hébergement, backup, etc … Donc disposer d’un DropBox like sur mon serveur signifie un espace de stockage largement suffisant, des données sécurisées, et la fierté de dire SAYMOAQUILAIFAIT !!

Donc à défaut d’utiliser SparkleShare et OwnCloud, je m’oriente vers Tonido, le Freeware *sigh*.
Choisir entre Tonido, le dropbox like Freeware et DropBox lui même, limité, avec des données  « quelque part », des questions se posent, mais… Tonido win !

# wget "http://www.tonido.com/download.php?TonidoSetup_i686.deb" -O TonidoSetup_i686.deb

Installation du package et des dépendances.

# dpkg -i TonidoSetup_i686.deb
Selecting previously unselected package tonido.
(Lecture de la base de données... 41497 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de tonido (à partir de TonidoSetup_i686.deb) ...
dpkg : des problèmes de dépendance empêchent la configuration de tonido :
tonido dépend de libjpeg62 ; cependant :
Le paquet libjpeg62 n'est pas installé.
dpkg : erreur de traitement de tonido (--install) :
problèmes de dépendance - laissé non configuré
Des erreurs ont été rencontrées pendant l'exécution :
tonido
# apt-get install -f
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances
Lecture des informations d'état... Fait
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
libjpeg62
0 mis à jour, 1 nouvellement installé, 0 à enlever et 0 non mis à jour.
1 partiellement installé ou enlevé.
Il est nécessaire de prendre 93,7 ko dans les archives.
Après cette opération, 221 ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Réception de : 1 http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy/main libjpeg62 i386 6b1-2 [93,7 kB]
93,7 ko réceptionnés en 0s (1 238 ko/s)
Selecting previously unselected package libjpeg62.
(Lecture de la base de données... 41583 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de libjpeg62 (à partir de .../libjpeg62_6b1-2_i386.deb) ...
Paramétrage de libjpeg62 (6b1-2) ...
Paramétrage de tonido (2.37.0.17274) ...

Le répertoire de travail : /usr/local/tonido/

# cd /usr/local/tonido
# ./tonido.sh start
Starting Tonido Service:  nohup: redirige stderr sur stdout

Suivi de messages d’erreurs bizarres.

Pour l’arrêter.

# ps aux | grep tonido
# kill -9 du PID

Le script de démarrage est vraiment bizarre, j’en ai crée un autre inspiré d’un forum ArchLinux.

# vi /etc/init.d/tonido
#!/bin/bash

### BEGIN INIT INFO
# Provides: tonido
# Required-Start: $local_fs $remote_fs
# Required-Stop: $local_fs $remote_fs
# Should-Start: $all
# Should-Stop: $all
# Default-Start: 2 3 4 5
# Default-Stop: 0 1 6
# Short-Description: Start/stop Tonido
# Description: Start/stop Tonido
### END INIT INFO

# Debian init script for Tonido
# Inspired by Nick Davis : Arch Linux init script for Tonido Plug application @ Created 1-15-12
# 25/03/2012

USER=tonido
TONIDODIR=/usr/local/tonido
LOGFILE=/var/log/tonido.log

PID=`pidof $TONIDODIR/tonidoconsole`

case "$1" in
 start)
 echo -n "Starting Tonido Services"
 if [[ -z ${PID} ]] && su $USER -c "( cd $TONIDODIR && \
 export LD_LIBRARY_PATH=. \
 && $TONIDODIR/tonidoconsole &>$LOGFILE &)" &> /dev/null;
 then
 echo " done"
 else
 echo " failed"
 fi
 ;;
 stop)
 echo "Stopping Tonido Services"
 kill $PID &> /dev/null;
 ;;
 restart)
 $0 stop
 sleep 1
 $0 start
 ;;
 *)
 echo "usage: $0 {start|stop|restart}"
 exit 1
 ;;
esac
# chmod +x /etc/init.d/tonido
# insserv tonido

Et je choisis de lancer tonido avec un utilisateur appelé tonido

# adduser --disabled-password tonido
# chown -R tonidot:staff /usr/local/tonido/
# touch /var/log/tonido.log
# chown tonido:root /var/log/tonido.log

Il faut avoir lancer Tonido au moins une fois pour avoir un fichier de config

# /etc/init.d/tonido start
# /etc/init.d/tonido stop
# vi /home/tonido/tonido/data/configex.xml

On autorise l’administration à distance.

RemoteAdmin
bool
1
# /etc/init.d/tonido start

Limiter les accès à un seul répertoireEt direction http://<votre_adresse>:10001 pour la configuration du premier compte admin.

Le truc qui m’embête tout de suite, c’est que tonido tappe dans le home de l’utilisation avec lequel il est lancé. Ainsi que l’ensemble des fichiers du serveur depuis sa racine.
Je ne trouve pas ça super de mélanger utilisateur système et données personnelles, c’est pour cette raison que j’ai choisi de créer un utilisateur dédié à Tonido.
Heureusement, on peut également au forcer l’utilisation d’un seul répertoire :

# mkdir /home/tonido/files/
# chown -R tonido:tonido files

Rendez-vous dans Tools > Settings > Misc > « Add Allowed Folder » sauf que … Cannot Perform Operation Remotely.

Cannot Perform Operation Remotely

Cannot Perform Operation Remotely

La solution est de monter un tunneling VPN, et oui, pour les opérations déliquates, seule une IP LAN peut modifier les paramètres.
Un mal pour un bien, ça me réconforte que Tonido semble sécurisé.

Tunneling Putty pour Tonido

Tunneling Putty pour Tonido

Tonido permet uniquement certains changement en LAN

Tonido permet uniquement certains changement en LAN

Ah, sur cette même page, on peut le passer en Français, cool.
De nombreuses erreurs de traduction malgré tout.

A ce stade, Tonido est déjà bien configuré, il reste à adapter, créer des utilisateurs si nécessaire, installer les plugins gratuits.

L’application TonidoSync Client se compare à celle de DropBox.
Un répertoire dans « Mes Documents » correspondant à celui distant.

TonidoSync l'application DropBox like

TonidoSync l'application DropBox like

Coté Android, l’application est moins jolie que celle de DropBox mais tout aussi performante, à voir sur Google Play.

Application Android Tonido

Application Android Tonido

En bonus, Tonido nous fait Streaming pour de la musique.

Tonido Steam la musique

Tonido Steam la musique

OwnCloud sait en faire de même grâce à une application interne nommée MiniSub

Conclusion

Tonido est relativement sympa dans son ensemble, je l’ai choisi à défaut d’avoir une solution OpenSource convenable.
Dès qu’on souhaite utiliser des fonctions évoluées, le soft nous rappel bien qu’il s’agit d’un Freeware en proposant d’acheter une version Pro à 29 $.
A voir à l’usage, pas de coup de coeur pour Tonido à ce jour, je garde un oeil discret sur le twitter OwnCloud dans l’espoir d’y voir un apk beta du git android ou une application Android webdav qui me convienne.

Ce billet est posté dans Debian, Sysadmin, Tonido, Web. Mettre en favoris le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *